Ministère des Affaires Étrangères

L'Algérie condamne "avec la plus grande force" l'attaque contre l'armée au Niger


ALGER - L'Algérie condamne "avec la plus grande force" l'attaque terroriste qui a visé mardi dernier un camp de l'armée nigérienne à Inates dans l'ouest du Niger et fait de nombreuses victimes parmi les soldats nigériens, a déclaré jeudi à l'APS le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif.

"Nous condamnons avec la plus grande force l’attaque terroriste ayant ciblé mardi 10 décembre un camp de l’armée nigérienne à Inates dans l'ouest du pays et qui a fait de nombreuses victimes parmi les soldats nigériens", a déclaré M. Benali Cherif.

"Tout en nous inclinant devant le sacrifice des éléments de l’armée nigérienne tombés alors qu’ils accomplissaient leur devoir au service de leur pays, nous tenons à présenter nos condoléances et assurer de notre sympathie et de notre solidarité leurs familles, le Gouvernement et le Peuple frère du Niger", a ajouté le porte-parole du ministère.

"Nous demeurons convaincus que l’entreprise terroriste au Niger, comme dans toute la région du Sahel, trouvera face à elle une résistance résolue des forces de sécurité, des peuples et des gouvernements de la région qui sauront comment combattre ce fléau jusqu’à son éradication totale", a-t-il encore dit.

L'attaque mardi par des terroristes d'un camp de l'armée nigérienne à Inates, près de la frontière avec le Mali, a fait 71 morts et des disparus, avait indiqué mercredi un communiqué du ministère nigérien de la Défense.