Actualités

Le Président Bouteflika consacre un programme spécial de développement en faveur des wilayas frontalières


ALGER - Le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a consacré "un programme spécial de développement" en faveur des wilayas frontalières, a annoncé samedi le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du Territoire, M. Noureddine Bedoui.

Intervenant à l'ouverture des travaux de la rencontre nationale sur le développement des zones frontalières au Centre international des conférences (CIC) – Abdelatif Rahal (Alger), M. Bedoui a affirmé que "le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, fidèle à ses engagements et à ses positions de principe, a décidé de consacrer aux wilayas frontalières un programme spécial de développement et a chargé le gouvernement de l'élaborer dans les plus brefs délais".

Ce programme sera financé par le "Fonds de Développement des régions du Sud et la Caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales", a indiqué M. Bedoui. "La décision du Président Bouteflika de créer dix (10) wilayas déléguées au sud émane de sa conviction que ces wilayas sont capables de se prendre en charge et de se développer", a-t-il ajouté.

Le ministre a mis en garde contre les "conflits armés qui désormais se déplacent d'un territoire à un autre", soutenant que "notre pays n'est pas à l'abri de ces mutations, d'autant plus qu'il est limitrophe aux régions les plus touchées, une situation qui impose de grands défis pour le développement des zones frontalières".

Cette conférence nationale est "l'opportunité de placer ce débat dans ce contexte stratégique pour sortir avec des propositions pratiques et exhaustives devant actualiser les orientations du Schéma national d'aménagement du territoire et des plans directeurs sectoriels afin d'atteindre les objectifs fixés", a indiqué M. Bedoui.

Le ministre a affirmé que les recommandations qui sanctionneront cette rencontre "seront traduites à l'avenir en politiques de développement ciblées en faveur de ces wilayas stratégiques".