Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères

L'Algérie condamne l'attaque contre deux pétroliers en mer d'Oman


ALGER - Le porte parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif a condamné, vendredi, "avec force" l'attaque ayant ciblé, jeudi, deux pétroliers en mer d'Oman, soulignant la nécessité de "faire preuve de retenue" pour éviter à la région de nouvelles tensions.

"Nous condamnons avec force l'attaque qui a ciblé, jeudi 13 juin 2019, deux pétroliers norvégien et japonais en mer d'Oman et considérons cet acte criminel en tant que menace flagrante à la liberté de la navigation et du transport maritimes garantis par le droit international et consacrés dans les us et chartes internationales", a déclaré M. Benali Cherif.

"Nous réitérons notre appel à une action effective de l'ONU et de la communauté internationale pour prendre les mesures appropriées à même d'assurer la protection nécessaire des voies de transport maritime et de garantir la liberté de la navigation maritime et soulignons la nécessité d'appréhender, avec une grande sagesse et avec retenue, ces derniers développements dangereux qui menacent la paix et la sécurité internationales, pour éviter à la région de nouvelles tensions pouvant entraîner de graves dérapages difficiles à traiter et à maitriser", a-t-il ajouté.