Ministère des Affaires Étrangères

Changements climatiques : L’Algérie abrite l’atelier régional de renforcement des capacités des pays africains


L’Algérie abritera, du 16 au 18 septembre 2019, à l’hôtel Sofitel-El Hamma, un atelier régional dédié au renforcement des capacités des experts africains en charge de l’élaboration des inventaires nationaux de gaz à effet de serre.

Cette rencontre est co-organisée par le Ministère des Affaires Etrangères, en sa qualité de Point focal national auprès de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements climatiques (UNFCCC), le Secrétariat de cette Convention et la Délégation du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en Algérie.

Cette activité devrait permettre aux pays concernés de renforcer les capacités de leurs experts en vue de se mettre en conformité par rapport aux instruments internationaux qui encadrent l’action de lutte contre les changements climatiques et leurs impacts négatifs, notamment pour ce qui concerne le volet relatif à la transparence et à la reddition des comptes.

Les participants à l’atelier seront appelés à examiner les solutions possibles aux contraintes qui s’imposent aux pays africains pour la mise en œuvre de leurs engagements au titre de l’UNFCCC et de l’Accord de Paris, même si ces pays ne sont pas historiquement responsables des changements climatiques.

Les solutions à débattre concerneront, entre autres, les dispositifs institutionnels à mettre en place pour pérenniser les processus d’élaboration des inventaires nationaux de gaz à effet de serre.

L’atelier devrait également identifier les méthodologies permettant la maîtrise des données relatives aux rejets des gaz à effet de serre, nécessaire à la communication de rapports crédibles et dans les délais impartis par l’UNFCCC et l’Accord de Paris.